Dans les profondeurs de l'Abysse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Queens
avatar
Messages : 222Date d'inscription : 13/11/2011Age : 20Localisation : Dans les profondeurs de l'Abysse, attendant quelqu'un qui vienne la libérer...
Your Character's Place
Pouvoir:
Ami(e)s:
Devise: ☸~ I still be alone...
Queens
Dans les profondeurs de l'Abysse... : Mar 17 Avr - 18:24
Seule …. Elle était seule … Recroquevillée sur elle même, elle attendait seule, flottant sur la douce surface de l'eau. Quelques décombres, des murs, des dalles flottaient autour d'elle. Mais elle n'y faisait plus attention... Elle l'attendait...

L'Abysse était un monde angoissant et sombre mais elle ne s'y sentait pas forcément oppressée car elle n'avait connue que cet univers. Dans sa mémoire ne revenait qu'un simple nom : ALICE. Elle savait également qu'elle n'était pas née ici, que son monde d'origine n'était pas ici, elle savait qu'elle avait déjà existé quelque part, qu'elle avait eu une vie et cela faisait quelques années qu'elle s'était résolue à sortir de cette prison par n'importe quel moyen afin de retrouver ses souvenirs perdus, ça aussi elle le savait, qu'ils étaient quelque part, là-haut, dans le monde baigné de lumière d'or qui l'attendait.


- "Mais ne serait-ce pas la petite B-Rabbit ?" dit soudain, sortie de nul part, la voix grave d'un Chain au corps de poupée rapiécée."Je vais sans aucun doute gagner en puissance si je te mange."

Mais Alice ne leva la tête, n'y prêta nullement attention, elle attendait sagement un signe, qu'un humain vienne se perdre dans l'infini de l'Abysse car c'était son unique ticket de sortie, son unique chance.

- "Hoe ! Regardes-moi au moins !" s’excita la créature.

Cela faisait maintenant des années qu'elle attendait recroquevillée, seule.

- "Tant pis pour toi ! Je n'en ferais qu'une bouchée..."

Le Chain s'élança vers le frêle corps de la jeune fille en hurlant de sa voix caverneuse. Quand sa mâchoire ne se trouva qu'à quelques centimètres d'Alice, elle leva la tête et le fusilla de son regard perçant.

- "Fiche moi la paix, misérable Carte, je ne suis pas d'humeur."

Le Chain heurta comme une paroi invisible et dans une détonation, fut éjecté à une bonne trentaine de mètres. L'onde se propagea sur l'eau tout autour d'Alice et finit par retrouver son calme...

Seule … elle était seule … Recroquevillée sur elle même, elle attendait seule. Combien de temps s'était-il maintenant passé ? Comment pourrait-elle le savoir étant donné qu'il n'y avait ni journée, ni nuit dans l'Abysse?

Tout à coup elle releva la tête, elle avait cru entendre quelque chose. Quel était ce sentiment en elle ? Pourquoi était-ce si …. nostalgique ? Pourquoi tremblait-elle ?

Elle l'entendit plus distinctement, une mélodie... Cette mélodie... Ce n'était juste que de simples notes mais elles évoquaient en elle un profond sentiment de chagrin. Puis un rayon de lumière vint de la voûte de l'Abysse … Une faille, c'était une de ses déchirures qui permettait à l'Abysse de rentrer en contact avec le monde humain, la mélodie semblait clairement venir de là-haut …
Était-ce le bon jour ? Était-ce le moment qu'elle attendait depuis si longtemps ?

Alice se précipita vers cette faille le cœur battant à une vitesse prestigieuse... Elle pouvait enfin sortir de cette horrible boîte à jouet... Et là, elle vit enfin la lumière, la puissance d'être enfin libre...


Celle-ci brisa le silence que retenait la pièce... Ainsi ils étaient encore là, sur son passage ? Les émissaires de l'Abysse dans leurs tuniques rouge sang ? Un jeune garçon blond se tenait agenouillé devant l'horloge... La jeune fille pris son courage à deux mains et s'avança vers celui-ci...

- "Et dire que je ne voulais rester simple spectatrice..." dit-elle en ayant revêtu l'apparence de B-Rabbit.

Elle flottait au-dessus du blondinet, ressemblant à un énorme monstre à tête de lapin noir qui montrait les crocs, elle portait toujours sa redingote rouge et blanche ainsi que son nœud papillon, des chaines en acier s'entremêlaient tout autour d'elle formant une espèce de sphère protectrice. Ce garçon n'était sans aucun doute l'origine de la faille qui lui avait permis d'intégrer ce monde-ci.

Elle se déposa lentement derrière lui et réintégra sa forme de jeune fille, elle fit glisser ses doigts sur la joue du petit blond qui tremblait et semblait paralysé puis elle déposa violemment son pied sur son épaule en s'exclamant :

- "Ce garçon est ma propriété ! Donc retirez vos salles pattes, Dieux de la mort !"

- "Pro... priété ?" bégaya l'enfant.

- "Je viens de le décider, c'est ainsi alors tais-toi !"

C'était lui.
Elle s'agenouilla près de lui et approcha son visage du sien.


- "Je ne vous laisserai pas prendre ce qui m'appartient."

C'était ce garçon.

- "Mais votre projet est tout autre n'est-ce pas? Vous voulez envoyer ce pauvre petit agneau dans l'Abysse, ais-je tord?"

A ces mots, le jeune garçon sursauta et la stupeur pouvait se lire dans ses yeux.

- "AHAHA !!"

Alice éclata de rire, elle ne pouvait plus se contenir, l'excitation bouillonnait en elle. Ses chaines se défirent et fendirent l'air en direction des hommes capuchonnés de rouge. Ceux-ci ripostèrent en sortant des lames. Elle ne pouvait plus se retenir, tout en éclatant de rire, elle explosait les murs aux alentours et voulait voir ces moucherons mourir.

Malheureusement, la faille n'était que temporaire et ses pouvoirs ne pouvaient pas être libérés à leur maximum et c'est alors, lorsque d'un manque d'inattention, l'homme qui semblait être le chef de la bande, la transperça.

- "Repars d'où tu viens, spectre de l'Abysse." dit-il pendant que le lapin noir se désagrégeait.

Alice ricana, réapparut juste derrière le garçon blond et l'enlaça. Puis elle repris ses mots d'un ton particulièrement monotone, contrairement à ce que l'on puisse croire...

- Je t'attendrai …

C'était lui.

- Je t'ai enfin trouvé … Tu es ma clé...

Puis la puissante Chain montra un sourire rassuré, avant de disparaître à nouveau dans les profondeurs de l'Abysse...


 
avatar
Messages : 36Date d'inscription : 03/03/2012Age : 21Localisation : L'Abîme
Your Character's Place
Pouvoir:
Ami(e)s:
Devise: Je ne veut plus être la Velonté de l'Abîme...plus maintenant..
 
Re: Dans les profondeurs de l'Abysse... : Dim 22 Avr - 16:54
Tout en admirant Cheshire dormir de plus belle rêve,Abyss restas dans ses penser,en imaginant Jack venir la chercher..

-Tu me l'avais promis..jack..qu’on irais voir tes magnifique rose...Pourquoi n'est tu pas venue?..J'ai attendu si longtemps...

C'est a ce moment ci,que Abyss,entendit le sons d'une montre,un sons si familière,quelle resta dans la lune quelque instant pour l'écouter.

-Jack?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dans les profondeurs de l'Abysse...
 Sujets similaires
-
» Dans les profondeurs de la Moria
» « Dans les profondeurs des Ténèbres, je viendrais te chercher. » || Mary & André [+18] [FINI]
» cette nuit à côté de toi, c'était comme une lueur dans les profondeurs. ҂ TALIE
» [MORIA] « Des tambours, des tambours dans les profondeurs. »
» [PROPO / MONTS DU FER] Dans les profondeurs de la montagne
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♛ Monde aux Mille Pouvoirs ♛ :: (’-^*)/ Autres différents endroits-
Sauter vers: